14.00

Léon dit non

Violette Vaïsse

S’arrêter de jouer pour prendre son bain, se mettre en pyjama, se brosser les dents ? Léon dit NON !
Résumé

Pauvre Léon, maman ne le laisse jamais en paix ! Sans cesse, elle exige quelque chose de lui : prendre son bain, se mettre en pyjama, se brosser les dents, faire pipi, aller se coucher. Mais on ne commande pas Léon aussi facilement, surtout quand il est en train de jouer, et qu’il doit livrer bataille contre une cruelle armée ennemie, ou qu’il se prélasse sur le canapé car c’est un prince oriental. Alors Léon dit non ! non ! non ! Mais quand maman lui demande s’il veut un bisou avant de s’endormir, alors il répond : « Non… j’en veux trois ! ».

Autrice

Bercée par les histoires de Tomi Ungerer et de Claude Ponti, Violette Vaïsse grandit au Maroc entourée d’une folle famille de créatifs. Cette expérience pleine de soleil marque son travail, notamment par un intense besoin de couleurs vives et de chaleur, et l’envie de raconter ce qu’elle vit. Une fois le bac en poche, elle rentre en Europe faire des études de bande dessinée à l’école Saint-Luc à Bruxelles. Sa passion de raconter des histoires ne cesse alors de croître et ses illustrations appellent toujours les mots à se ranger à leurs côtés, sous un trait graphique un peu naïf. Elle travaille à Paris en freelance et collabore à divers projets d’illustrations, de bandes-dessinées ou d’albums jeunesse.

Description technique
  • Parution : janvier 2024
  • Format : 17 x 24,5 cm
  • 40 pages
  • Prix de vente : 14 euros
  • ISBN : 78-2-487-07102-5

La presse en parle…

L’interview de Violette Vaïsse dans les Arts dessinés : « Un dessin joyeux et envoûtant à grands coups de pinceaux épais et de couleurs foudroyantes. »
– Les Arts dessinés

« Une touche moderne dans des faits du quotidien, un monde de couleurs et une première approche de la BD. »
– Lu et Partagé

« Un esprit de rébellion, accompagné d’une bonne dose d’imagination. »
– Mes Premières Belles Histoires

« N-O-N ! Ce ne sont que trois petites lettres, mais elles renferment un si grand pouvoir ! C’est ce qu’expérimente Léon dans cet album, au détriment de la patience de ses parents. Violette Vaïsse offre aux parents d’enfants “récalcitrants chroniques” une excellente occasion de s’amuser et de partager avec eux un moment de complicité autour de cette envie systématique d’opposition. »
– Bodoï

« Pour aborder les premiers moments d’opposition et de confrontation des tout-petits. »
– Biblioteca

« Le dessin est gai, les couleurs douces et variées, le personnage espiègle et drôle. »
– Lisez Jeunesse

« Tout participe d’une lecture réjouissante de la vie de Léon, au jardin, dans la baignoire, jusqu’à l’heure de lire l’histoire. »
– Lire et Sortir

« Une adorable histoire qui résonnera dans beaucoup de familles. »
– Les enfants à la page

« Chute adorable, petit héros aussi turbulent qu’attachant, un album irrésistible aux illustrations naïves pleines de couleurs. »
– LivrJeun, ville de Nantes

Dans la même série

Léon s’ennuie

Léon s’ennuie dans sa chambre mais cela ne va pas durer bien longtemps…

Léon n’a pas faim

Léon ne veut pas manger sa soupe de carottes. Ce qu’il veut, c’est un sandwich de chef, comme lui seul sait les inventer…

Violette Vaïsse dans Du bout des doigts

Dans la même collection